La sophrologie

La sophrologie a été créée par Alfonso Caycedo, médecin colombien. Très intéressé par les états modifiés de conscience, il étudie et pratique l’hypnose, dont il se dissocie peu à peu.

Après un voyage en Asie, il établit les fondements de la sophrologie.

« La sophrologie peut se définir comme une pédagogie de l’existence qui vise la conquête ou le renfort de l’équilibre entre nos émotions, nos pensées et nos comportements. »

C’est une discipline spécifique, du domaine des sciences humaines. Elle prend toute sa place dans les actions de « prévention santé ».

« La sophrologie s’inscrit dans notre vie quotidienne, dans ces gestes si souvent répétés qu’ils ont cessé de devenir ordinaires pour être banalisés. Chacun peut améliorer sa vie, grandir en conscience, en devenant de jour en jour de plus en plus présent à lui-même. Son but est de rendre à chacun son autonomie, sa dignité et sa responsabilité. »

La pratique régulière et progressive de la sophrologie permet d’appréhender le quotidien de manière positive.