Les limites de la sophrologie

Les limites de la sophrologie sont :

● Le sophrologue lui même
● La surdité
● Les addictions lourdes
● Les états dépressifs profonds
● Les états dissociés
● La motivation de la personne, puisque la sophrologie est basée sur le volontariat.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *